Guide : comment diagnostiquer maladie coeliaque

La maladie coeliaque est une pathologie d’origine immunologique : chez certaines personnes, l’apport d’une protéine présente dans la farine (blé, orge, seigle) – le gluten – déclenche une réaction excessive du système immunitaire, entraînant une inflammation, entraînant la destruction des villosités des muqueuses…

Comment savoir si on a la maladie cœliaque ?

Comment savoir si on a la maladie cœliaque ?

Un diagnostic de maladie cœliaque ne peut être posé qu’après une analyse de sang, qui doit détecter la présence d’anticorps spécifiques à la maladie (anti-transglutaminase). Si ce résultat est positif, une endoscopie avec biopsie du duodénum (partie supérieure de l’intestin grêle) doit être réalisée. Lire aussi : La meilleure maniere de consulter son dossier médical global.

Quels sont les symptômes de la maladie cœliaque ? Une inflammation de la muqueuse intestinale est observée après ingestion de gluten. Les symptômes chez les adultes comprennent la diarrhée, la malnutrition et la perte de poids. Les symptômes chez les enfants comprennent des ballonnements, des selles volumineuses et très fétides et un retard de croissance.

Comment détecter la maladie cœliaque ? Pour dépister la maladie cœliaque, le test d’immunoglobuline A (IgA) anti-transglutaminase tissulaire est le test de choix. Les taux sériques totaux d’IgA doivent être mesurés pour exclure un déficit sélectif en IgA et éviter les faux négatifs.

Quand survient la maladie coeliaque ? La maladie cœliaque peut survenir à tout âge. Elle peut apparaître chez le jeune enfant de 6 mois à 2 ans après l’introduction des céréales dans l’alimentation, comme elle peut apparaître à l’âge adulte entre 20 et 40 ans.

Articles en relation

Guide : comment diagnostiquer maladie coeliaque en vidéo

Articles en relation

Comment se manifeste l’intolérance au lactose ?

Comment se manifeste l'intolérance au lactose ?

Intolérance au lactose : symptômes Voir l'article : Le Top 3 des meilleurs conseils pour obtenir aide medicale d'etat.

  • excès de gaz intestinaux et gargarismes,
  • sensation de ballonnement,
  • crampes et douleurs abdominales,
  • diarrhée.

Comment devient-on intolérant au lactose ? La cause : un déficit en lactase L’intolérance au lactose, différente de l’allergie aux protéines du lait de vache, est due à une excrétion insuffisante de lactase (l’enzyme qui digère le lactose, principal sucre du lait) par l’intestin. Une personne intolérante au lactose n’est pas capable de digérer ce sucre.

Comment savoir si vous êtes intolérant ? Douleurs abdominales chroniques, nausées courantes, maux de tête récurrents, problèmes de peau… autant de symptômes qui peuvent indiquer une intolérance à certains aliments.

Quel examen pour savoir si je suis allergique au gluten ?

Quel examen pour savoir si je suis allergique au gluten ?

Afin de dépister la maladie coeliaque, deux examens doivent être effectués, remboursés par la Sécurité sociale. La première consiste en une prise de sang qui peut être prescrite par votre médecin généraliste. Sur le même sujet : VIDEO : le guide pour devenir coursier médical. Ce test sanguin permet de détecter la présence d’anticorps spécifiques de la maladie (anti-transglutaminase).

Où dois-je passer un test d’intolérance au gluten ? Il existe des autotests d’intolérance au gluten à faire à la maison ! Ils sont disponibles sans ordonnance en pharmacie, mais il faut souvent les commander à l’avance, car tout le monde n’en a pas en stock. L’autotest mesure également les IgA, avec une fiabilité similaire au test sanguin !

Où puis-je acheter un autotest de gluten ? L’autotest GLUTEN® de 2e génération est un test de dépistage de la maladie coeliaque qui peut être utilisé chez les enfants et les adultes. L’autotest GLUTEN® 2ème génération est disponible à la vente en France dans toutes les pharmacies. Il se fait à la maison et la boîte contient tout ce dont vous avez besoin pour effectuer le dépistage.